Real time web analytics, Heat map tracking

 

L'art avec lequel les araignées tissent des toiles est fascinant. Et elles savent toutes fabriquer de la soie.
Certaines en font effectivement des toiles pour attraper des insectes, mais d'autres ont une technique de chasse complètement différente... étonnante et basée sur une vision incroyablement précise.
Prenez votre élan, on saute sur le sujet !

 
 Pourquoi fabriquer une toile ?

 La plupart des araignées ne sont pas très équipées pour chasser.

Certes, leur morsure est fatale à leur proie, mais encore faut-il l'attraper...

 

Quand on est petite et plutôt lente par rapport à ses proies, une technique imparable est de leur tendre un piège pour qu'elle s'y englue.

C'est ce que font les araignées tisseuses : elles produisent des fils de soie qu'elles tissent en forme de toiles.

Pour placer le premier fil d'une nouvelle toile, il n'y a pas d'autre choix que de s'élancer dans le vide tout en déroulant un premier fil... Ensuite, selon les espèces, les araignées tissent autour des toiles plus ou moins régulières et géométriques.

Bien planquée sur un bord ou au beau milieu de la toile, l'araignée attend qu'une mouche un peu distraite (mais surtout très mal équipée pour voir des fils immobiles aussi fin) s'y fasse piéger.

Les mouvements désespérés de l'insecte pour essayer de s'en sortir ont deux conséquences : ils la piègent encore plus car la toile est gluante... et surtout ils transmettent des vibrations sur la toile.

Or les araignées ont des pattes très sensibles aux vibrations et elles les placent savamment - bien écartées et sur différents fils de la toile - pour détecter précisément d'où viennent les secousses.

 

La preuve par l'expérience
  • repérer une toile d'araignée, dans votre maison ou à l'extérieur
  • faire tomber une petite miette de pain sur sa toile
  • Vous verrez la toile vibrer sous le choc...
    Et en moins de 2 secondes, l'araignée viendra voir, manipulera la miette dans ses pattes...
    puis l'éjectera délicatement hors de la toile dès qu'elle aura repéré que ce n'est pas une "proie" qui fait partie de son régime alimentaire

 

Comment chasser sans toile ?

jumping spider pixabay 2008335Certaines araignées ont adopté une technique de chasse totalement différente : elles repèrent leur proie et leur saute dessus, de façon très précise.

Et c'est à cette technique impressionnante que les "araignée sauteuses" doivent leur nom.
Elles forment en fait toute une famille d'araignées - les salticides - qui compte près de 6 000 espèces différentes, sur tous les continents, et représente 15% de l'ensemble des araignées.

Si elles peuvent se permettre une chasse si originale, c'est que les araignées sauteuses ont deux atouts.

Tout d'abord, elles ont une force dans les pattes arrières plus importante que les autres araignées : elles peuvent faire des bonds jusqu'à 50 fois la longueur de leur corps.
A l'échelle humaine, un enfant sauterait ainsi 50 mètres et un adulte près de 100 mètres. En comparaison, Mike Powell et son record de saut en longueur à 8,95m a l'air de sauter sur place !

Ensuite, elles ont une vue impressionnante pour un animal aussi petit ! Comme presque toutes les araignées, les araignées sauteuses ont 8 yeux. Les siens sont disposés très régulièrement autour de sa tête, comme une "couronne d'yeux".

Mais si elles sont si efficaces - elles ratent très très rarement leur cible - c'est qu'elles ont une vision très particulière :

  • les 4 yeux à l'arrière voient séparément et détectent surtout les mouvements, sans distinguer beaucoup de couleurs différentes : ils servent à repérer la présence d'éventuelles proies
  • les 2 yeux situés sur les côtés du front peuvent s'orienter vers l'arrière - pour détecter des mouvements - mais aussi venir compléter ce que voient les 2 grands yeux au centre du front
  • les 2 grands yeux fronteux voient 4 couleurs différentes, jusque dans l'ultraviolet. Mais ils sont trop proches l'un de l'autre pour estimer une distance d'après l'angle que doivent faire les 2 yeux pour faire le point sur un même objet. Elle utilise donc une astuce : leur cerveau sait déduire très précisément à quelle distance est une proie en interprétant la différence de netteté entre quatre couches de récepteurs de lumière - deux sensibles aux verts, deux sensibles aux ultra-violets - de chacun de ces yeux.

Sans entrer dans les détails, avec 8 petits yeux pas hyper efficaces, une araignée arrive à avoir une vision finalement très bonne - aussi bonne que la nôtre - en "recoupant" tout un ensemble d'informations assez médiocres.

Pour celà, c'est presque tout son cerveau qui est mobilisé pour traiter ce que lui transmettent les différents yeux.

Ce traitement séparé des informations a inspiré les ingénieurs : c'est le principe des caméras multi-voies.

 

Une petite démo ? Voici une araignée sauteuse à l'oeuvre !

Observez bien quand elle saute, comme toutes araignées, les araignées sauteuses savent faire des fils de soie. Mais elles, se servent de cette capacité pour se fabriquer une corde de sécurité lors du saut.


 

 

Auteur du site

id_vero_2008_50x59.jpgVéronique Parasote
Docteur en physique
Journaliste scientifique

pourquoi ce site ?
 CV en ligne
vero [a] archi7.net

J'ai une question !

bonom_petit.gifVous avez une question... et Archi7 n'y a pas encore répondu ? Ecrivez-lui !

mail-147401-pixabay.png

N'hésitez pas à poser des questions : aucune question n'est "bête" !

Conseils de lecture

Mars, Planète rouge
Ces animaux qui font l’Histoire, 50 animaux célèbres
Révolutions animales, ou comment les animaux sont devenus intelligents
Révolutions animales, comment les animaux sont devenus intelligents Comment la science a-t-elle établi que les animaux sont sensibles, mais aussi capables d'intelligence, d'émotion, de créativité, de joie, d'empathie ? Quelles certitudes avons-nous à ce jour ? Et puisque la frontière entre humains et autres animaux devient plus floue, comment envisager de nouveaux rapports avec eux ? Ce livre événement répond à la somme des questions scientifiques mais aussi politiques, juridiques et sociales que les découvertes récentes ont fait naître. La précision des textes et l'art de les avoir rendus accessibles à tous font de ce livre un ouvrage majeur.

(réservé à l'auteur)

Partager cet article

JSN Metro template designed by JoomlaShine.com